26.Théorie de l'Abrogation

Q26. Les musulmans croient dans la théorie de l'abrogation, c'est-à-dire qu'ils croient que certains versets antérieures du Coran ont été abrogées par d’autres versets révélés plus tard. Cela implique que Dieu a fait une erreur et l’a corrigé par la suite ?

Réponse

1. Deux interprétations différentes du Glorieux Coran sont dites dans le verset suivant: "Si Nous abrogeons un verset quelconque ou que Nous la fassions oublié . Nous en apportons un meilleur ou un semblable. Ne sait-tu pas qu’ Allah est Omnipotent?» [Al-Coran 2:106]

Une référence à cela est également faite dans le chapitre 16 verset 101 de la sourate Nahl . Le mot arabe mentionné est ayat qui signifie 'signes' ou 'versets' et qui peuvent également signifier «révélations». Ce verset du Coran peut être interprété de deux façons différentes:

a. les révélations qui sont abrogées sont ces révélations qui ont été révélé avant le Coran, par exemple la Torah, la Zabour et les évangiles.

Ici, Allah (swt) affirme qu'il n'entraîne pas les révélations antérieures à être oubliées, mais il les remplace avec quelque chose mieux ou similaire, indiquant que la Torah, la Zaboor et la les évangiles ont été remplacés par le Coran.

b. Si nous considérons que l'ayat mot arabe dans le verset ci-dessus se réfère aux versets du Coran et pas des révélations précédentes, puis il indique qu'aucun des versets du Coran sont abrogée par Allah mais remplacé par quelque chose de mieux ou similaire. Cela signifie que certains versets du Coran, qui ont été révélé précédemment ont été remplacés par des versets qui ont été révélé plus tard. Je suis d'accord avec les deux interprétations.

De nombreux musulmans et non-musulmans comprennent mal la deuxième interprétation que certains versets antérieures du Coran a été abrogées et ne sont plus valable pour nous aujourd'hui, comme ils ont été remplacés par les versets ultérieures du Coran ou les versets abrogés. Ce groupe de gens pense même à tort que ces versets se contredisent.

Nous devons analyser quelques exemples.

2. Produire un récital comme le Coran / 10 Sourates / 1 Sourate : certains pages arabes ont allégué que le Coran a été forgé par le Prophète Muhammad (pssl). Allah (swt) défis ces arabes dans le verset suivant de Sourate Al-ISRA: "Dis : même si les hommes et les djinns s’unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran , ils ne seraient produire rien de semblable, même s’ils se soutenaient les uns les autres.» [Al-Coran 17:88]

Plus tard, le défi a été fait plus facile dans le verset suivant de Sourate Al-HUD: «Où bien ils disent : « Il (Muhammad)l’a inventé» Dis « apportez donc dix sourates semblables à ceci, forgées( par vous ).Et appelez qui vous pourrez(pour vous aidez), hormis Allah, si vous êtes véridiques » [Al-Coran 11 : 13]

Il a été rendue encore plus facile dans le verset suivant de Sourate Yunus: "Ou bien ils disent ,"Il(Muhammad) l’a inventé"? Dire: "composez donc une Sourate semblable à ceci, et appelez à votre aide n‘importe qui vous pourrez, en dehors d‘Allah si vous êtes véridiques» [Al-Coran 10 : 38]

Enfin dans la Sourate Al-Baqarah, Allah (swt) a simplifié le défi : «  si vous avez un doute sur ce que nous avons révélé à Notre Serviteur, tâchez de produire un Sourate semblable ; et appelez vos témoins (les idoles)que vous adorez en dehors d‘Allah, Si vous êtes véridiques. Mais si vous n’y parvenez pas – et à coup sûr – vous n’y parviendrez jamais, parez vous donc contre le feu qu’alimenterons les hommes et les pierres – lequel est réservé aux infidèles". [Al-Coran 2: 23-24]

Ainsi Allah (swt) a facilité les défis progressivement. Les versets révélés progressivement du Coran défient les Païens de produire un livre comme le Coran, puis de produire des dix Sourates (chapitres) comme celles dans le Coran, puis une Sourate et enfin de produire une Sourate similaire . Cela ne signifie pas que les versets ultérieures qui ont été révélés c'est-à-dire de la sourate Baqarah chapitre 2 versets 23 et 24 contredisent les trois versets antérieures. La Contradiction implique que deux choses ne peuvent pas être possible simultanément, ou ne peut pas placer simultanément.

Les versets antérieures du Coran, c'est-à-dire les versets abrogés sont aussi la parole de Dieu et les informations qu'elle contienne sont justes à ce jour. Par exemple le défi de produire un récital comme le Coran est présent à ce jour. De même le défi de produire des dix Sourates et une sourate exactement comme le Coran est également vrai et le dernier défi de produire une sourate quelque peu similaire pour le Coran également vrai. Il n'est pas incompatible avec les défis antérieures, mais c'est le moyen le plus simple de tous les défis posés par le Coran. Si le dernier défi ne peut pas être rempli, la question de toute personne remplissant les trois autres défis plus difficiles ne se pose pas.

Supposons que je m'exprime au sujet d'une personne tellement idiote, qu'elle ne serait pas en mesure d‘être au secondaire. Plus tard, je dis qu'il ne serait pas en mesure d’être au primaire et qu'il ne serait pas en mesure d‘être au cp. Enfin, je dis qu'il est tellement ennuyeux qu'il n'arriverait pas même passer la maternelle. Il faut passer la maternelle avant d’ être admis à l'école. Mes quatre déclarations ne se contredisent pas mutuellement, mais mon dernier relevé, c'est-à-dire la personne ne serait pas en mesure de passer la maternelle est suffisante pour indiquer l'intelligence de cette personne. Si une personne ne parvient pas encore à passer la maternelle, la question d’être au primaire ni secondaire ne se pose pas.

3. Interdiction progressive de boissons alcoolisées un autre exemple . La première révélation du Coran pour s'occuper des boissons alcoolisées était le verset suivant de la sourate Baqarah "ils t’interrogent sur le vin et les jeux de hasard.Dis :«Dans les deux il y a un grand péché et quelques avantages, pour les gens ; mais dans les deux le péché est plus grand que l‘utilité».» [Al-Coran 2:219]

Le verset suivant de la sourate Nisa : "O les croyants ! N’approchez pas de la Salat alors que vous êtes ivre, jusqu‘à ce que vous compreniez ce que vous dites"[al-Coran 4: 43]

Le dernier verset de la Sourate Al-Maidah:" O les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du diable. Ecartez-vous en afin que vous réussissiez. [Al-Coran 5:90]

Le Coran a été révélé au cours d'une période de 22½ ans. De nombreuses réformes qui ont été apportés dans la société ont été progressive. C'était pour faciliter l'adoption de nouvelles lois par le peuple. Un changement brusque dans la société conduit toujours à la rébellion et l'anarchie.

L'interdiction de boissons alcoolisées a été révélée en trois étapes. La première révélation mentionné seulement que dans les boissons alcoolisées étaient un grand péché et quelques avantages mais le péché est plus grand que l‘utilité. La révélation suivante interdit de prier ivre, indiquant qu'un ne devrait pas consommer de boissons alcoolisées pendant la journée, puisqu'un musulman doit prier cinq fois par jour. Si ce verset avait indiqué qu'il est autorisé d’avoir des boissons alcoolisées lorsqu’on ne prie pas, il y aurait eu une contradiction. Allah (swt) a choisi des mots judicieusement. Enfin, l'interdiction totale des boissons alcoolisées en tout temps a été révélée dans le Maidah de Surah chapitre 5 verset 90.

Cela indique clairement que les trois versets ne se contredisent pas mutuellement. Puisqu'un musulman est attendu à suivre chaque verset du Coran, uniquement en suivant le dernier verset c'est-à-dire de Sourate Maidah (5:90), il accepte et suit les deux versets précédents.

Supposons que je dis que je ne vis pas à Los Angeles. Plus tard, je dis que je ne vis pas en Californie. Enfin je dis, je ne vis pas dans les États-Unis. Cela n'implique pas que ces trois instructions se contredisent. Chaque instruction donne plus d'informations que l'instruction précédente. La troisième instruction inclut les informations contenues dans les deux premières déclarations. Ainsi, uniquement en disant que je ne vis pas dans les États-Unis, il est évident, que j'ai ne vis ni en Californie ni à New York. De la même façon la consommation d'alcool est totalement interdite, il est évident que prier dans un état ivre est également interdit et les informations qui, dans les boissons alcoolisées, sont «grand péché et quelques avantages pour les hommes ; mais le péché est supérieure à l‘utilité» est également vrai.

4. Le Coran ne contient pas de contradictions de plus que la théorie de l'abrogation n'implique pas qu'il y a une contradiction dans le Coran, car il est possible de suivre tous les versets du Coran en même temps.

S'il y a une contradiction dans le Coran, il n'est pas le mot d’ Allah (swt).

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×