4 Cités

 

Medine est une ville d'Arabie saoudite, capitale de la province d'Al Madinah, située dans le Hedjaz. Elle a plusieurs noms en arabe : Al-Madīna (المدينة) « la ville » ; Al-Madīna al-Munawwara (المدينة المنورة) « la ville illuminée », Madīnatu an-Nabî (ﻣﺩﯾﻨﺔ ﺍﻟﻨﺒﻲ) « la ville du prophète », ou Madīnatu Rasûl Allah (مدينة رسول الله) « la ville du messager de Dieu »). À l'époque préislamique, elle s'appelait Yathrib (يثرب). C'est là que vint s'installer en 622 le prophète de l'islam, Mahomet, après qu'il eut, selon le Coran, reçu l'ordre de Dieu de quitter La Mecque. C’est aussi là qu’il mourut et fut enterré en 632. La ville abrite son tombeau, ainsi que celui de sa fille Fatima - morte également en 632 - et ceux des premiers califes Abou Bakr et Omar. Médine est la deuxième ville sainte de l'islam, après La Mecque. Bien qu'il ne soit pas un passage obligatoire du hajj, de nombreux pélerins venant de La Mecque viennent y visiter, comme beaucoup de fidèles durant toute l’année, le tombeau de Mahomet et les mosquées.

Mecque est une ville de l'ouest de l'Arabie saoudite non loin de la charnière séparant le Hedjaz de l'Asir, à 80 km de la mer Rouge et capitale de la province de Makkah. Elle abrite la Kaaba au cœur de la mosquée Masjid Al-Haram, ce qui en fait la ville sainte la plus sacrée de l'islam. Ethniquement diverse, la ville est aussi cosmopolite lors du hajj, bien qu'elle soit fermée aux non-musulmans.

Mont Sinaï (arabe : جبل موسى) ou Djebel Moussa (« Montagne de Moïse ») est une montagne d'Égypte du massif du Sinaï haute de 2 285 mètres[1]. Situé sur la presqu'île du Sinaï, il s'est formé il y a entre 65 et 140 millions d'années (Crétacé).

Al Aqsa (arabe : المسجد الاقصى, al-masjid al-Aqsa, le terme al-Aqsa étant généralement traduit en français par : « la plus lointaine » ) est une mosquée construite au VIIe siècle à Jérusalem (al-Quds) . Elle fait partie, avec le Dôme du Rocher, d'un ensemble de bâtiments religieux construit sur l'esplanade des mosquées. Il s'agit de la plus grande mosquée de Jérusalem, où cinq mille fidèles peuvent prier, le site dans sa totalité peut accueillir plusieurs centaines de milliers de personnes[1]. L'esplanade des mosquées (Haram al-Sharif) est le troisième lieu saint de l'islam, après La Mecque et Médine.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×